Nouvelle sortie carnassier





Nouvelle sortie carnassier 




Vendredi, nouvelle sortie carnassier avec mon père, nous prenons la direction d’un étang près de chez nous. Nous arrivons de bonne heure, le jour n’est pas encore levé. Je prépare mes cannes tranquillement, dès que le jour se pointe, c’est parti, je tends mes quatre cannes avec soins, il ne reste plus qu’à attendre un départ. Nous buvons un café qui nous réchauffe, il fait froid et il brouillasse. Vers les dix heures, mon père a un départ, le marqueur est tombé, mais il ne se déplace pas, il tire un peu sur le fil pour sentir le poisson mais rien, il retire sa ligne, il n’y a plus de vif, le bas de ligne nylon a été coupé, c’est un des inconvénients quand tu cherches le sandre sur un bas de ligne nylon et que c’est un brochet qui mord, mais cela fait partir du jeu. Vers midi, c’est un de mes marqueurs qui tombe, cela ressemble étrangement à la touche de mon père, je décide de ferrer de suite, je sens un coup de tête, mais ce n’est pas gros. Je ramène ma ligne et je vois apparaitre un petit brochet d’une trentaine de centimètres, il est accroché au coin du bec, c’est pour cela qu’il ne m’a pas coupé. Je le relâche, il repart  tranquillement. C’est la seule touche de la journée, nous décidons de plier dans le milieu de l’après sous une pluie battante. Notre prochaine session se fera dans une quinzaine de jour en espérant qu’il y aura plus d’activité…












Vivement la prochaine...



 

Cuiller « Thesaumon-15 »





Cuiller « Thesaumon-15 » 




Une petite dernière pour terminer ce mois, une cuiller au couleur de cette fin d’octobre, avec Halloween, du noir, du violet, du marron, du rose avec des points orange doré et de l’argent, voici la quinzaine de la série « Thesaumon ». Vivement les essais…






Vivement la prochaine...