Cuillers Lamouchetée




Cuillers Lamouchetée 




Voici  une nouvelle série composée de huit cuillers, un fond marron et argent, un trait cuivré, un œil orange et noir, voici les couleurs communes à ses cuillers. Du bleu, du violet, du rose, du vert, du doré, du orange métal, du marron et de l’étain sont les différentes couleurs qui composent les dessus, les points sont de couleur pastel comme le bleu, jaune, rose, vert, orange, beige, gris et violet. Cette nouvelle série de cuillers, je l’ai appelé Lamouchetée en l’honneur des truites canadiennes du même nom. Pour mes essais, je les ai montées en version classique et en version LC (style Long Cast).



























 Version classique et ci-dessous la version LC(Long Cast)












Vivement les prochaines...







Nouvelle sortie




Nouvelle sortie 




Après un mois de disette, je prends la direction du Morvan, pas vraiment à l’aube mais peu importe le principal c’est d’être au bord des eaux vives. Le temps est couvert, le niveau d’eau est correct, elle est légèrement teintée et à 10°, de bonnes conditions pour pêcher. Dès les premiers lancers, je vois que cela va être difficile, pas âme qui vive, pas le moindre petit suivi. Après avoir essayé le dernier coloris que j’ai créé  sans succès, je décide de revenir sur des cuillers « classiques », au bout d’une heure, je décale une truitelle, mais elle rebrousse son chemin, un peu plus loin j’ai deux touches mais elles se décrochent. Je décide de revenir à mon premier coloris, je suis certain qu’il devrait marcher. Déjà deux heures de pêche, il est midi quand je touche ma première truite, je suis heureux, je vais pouvoir souffler. Sur un nouveau lancer, j’ai une nouvelle touche, ça à l’air solide, le frein chante, la belle essaye de prendre le courant, mais mon 14/100, la bride bien, dernier baroud et la belle se rend docilement à l’épuisette, c’est une fario, mais une d’élevage, sans doute une rescapée de l’ouverture, malgré une nageoire caudale dans un piteux état, elle m’a fait un sacré combat, une photo et retour dans son élément. J’arrive à la fin du parcours, c’est l’heure du bilan, six truites prises avec mon nouveau coloris, plus quatre décrochées et quelques suivis, me voilà rassuré car depuis le début de saison, j’avais l’impression de ne plus savoir pêcher…Alors vivement la prochaine.






 Le coloris de la journée...














 Et voici mes toutes nouvelles chaussures que j'ai reçus dernièrement pour mon anniversaire...


 Elles sont pas belles?




Vivement la prochaine...